Site AFC  :  Mutuelles  :  Trouver un chiropraticien

 

// lundi 5 mai 2008

FLASH ACTUS FLASH ACTUS FLASH ACTUS FLASH ACTUS FLASH ACTUS FLASH ACTUS


Reconnaissance en Italie :

La chiropratique en Italie vient de voir son statut de profession de santé solidifié. Un nouveau texte de loi est en effet paru le 21 décembre 2007.

Depuis quelques décennies, la profession chiropratique a déjà un statut solide en Italie, mais pas encore élevée au rang de profession de santé de premier contact de type médical.

Ceci a enfin été obtenu le 21 décembre 2007, 17 ans après la présentation du premier projet par l'association chiropratique italienne.

Cette reconnaissance a été obtenue malgré le lobby important de l'association médicale italienne, et malgré le ministère de la santé peu enclin à réglementer la profession.

C'est grâce au rapport coût / efficacité très favorable de la prise en charge chiropratique que le texte de loi a pu être défendu au parlement italien.

Notons que l'Italie est le pays avec la plus forte concentration de médecins au monde (400 000 médecins pour moins de 57 millions d'habitants). Ceci représente un formidable poids de lobby qui n'a pas favorisé le développement de la profession chiropratique.

Cependant, cette forte présence médicale est un poids important pour le budget du système de santé italien. Dans ce cadre, la chiropratique a été un choix soutenu par les législateurs de toute étiquette politique pour limiter le gonflement du budget de la santé, notamment dans la prise en charge des troubles musculo-squelettiques.



Reconnaissance en Suisse :

Le texte de loi paru en septembre 2007 fait entrer en vigueur le statut de profession de santé de type médical et de formation universitaire ce 1er janvier 2008.

La chiropratique était déjà une profession réglementée avec son titre protégé depuis 1974.

La refonte des textes encadrant la pratique des professions de santé médicale au niveau fédéral a permis à la chiropratique de confirmer son statut.

Elle fait en effet partie des 5 professions de santé de type médical avec une formation universitaire au coté des médecins, des pharmaciens, des dentistes, des vétérinaires (http://www.oaq.ch/pub/fr/documents/MedBG_fr.pdf).

Ils conservent leur droit à la prescription et à la réalisation par leurs propres soins d'examen de radiologie, et le droit à la prescription de certains médicaments.



ADOPTONS LE LANGAGE CHIROPRATIQUE !



  • On ne dit pas chiropractie ou chiropraxie (de l’anglais chiropractic) mais chiropratique (du grec kheir, main, et praktikos, mis en action).
  • Celui ou celle qui exerce la chiropratique n’est pas un chiropracteur mais un chiropraticien ou une chiropraticienne.
  • Le chiropraticien pratique des AJUSTEMENTS de la colonne vertébrale et de ses structures adjacentes. Le terme de « manipulation » est impropre à cette profession.
  • Le Pop est le petit bruit provoqué lors de certains ajustements par la dépression des bulles de gaz situées dans l’articulation.

DÉFINIR LA CHIROPRATIQUE


La Chiropratique est la 3ème profession de santé mondiale après la médecine et la dentisterie.

La Chiropratique est Partenaire Officiel de l'Organisation Mondiale de la Santé.

L’art chiropratique consiste en la prévention, le diagnostic, le traitement des pathologies mécaniques, réelles ou supposées, de l’appareil neuro-musculo-squelettique, en particulier du rachis, et de leurs conséquences. Les méthodes thérapeutiques utilisées sont conservatrices, principalement manuelles.

La chiropratique est une profession de santé manuelle dont l'ensemble de la prise en charge, au-delà de l’aspect curatif et préventif, contribue également au bien-être quotidien. Le principe fondamental est basé sur le fait que toutes les formes de douleurs humaines physiques et psychosomatiques sont induites par le cerveau puis transmises à la colonne vertébrale, siège du système nerveux central. L’essentiel des ajustements de l’art chiropratique se situe à ce niveau.
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à demander conseil à un chiropraticien, vous contacterez le plus proche de chez vous en composant le n° indigo : 0820 888 377.
Les chiropraticiens diplômés sont regroupés en majorité sous l’égide de l’Association Française de Chiropratique et se soumettent à une déontologie et à une éthique professionnelle rigoureuses.

La chiropratique : une SCIENCE, pourquoi ?
Une science, car la chiropratique se réfère à l'anatomie, la physiologie et la neurologie et met en évidence la relation existant entre certains troubles de la santé, le système nerveux, la colonne vertébrale et le bassin.
Elle repose sur des compétences et une connaissance approfondie du corps humain qui autorisent le chiropraticien à établir un diagnostic.

La chiropratique : une PHILOSOPHIE, pourquoi ?
Une philosophie qui considère le corps dans son ensemble, le patient dans son individualité et qui insiste sur l'éducation du patient face à sa responsabilité dans la gestion de sa santé.


© 2008 Jean-Philippe Pialasse - AFC | design Jean-Philippe Pialasse | crédit photo Metropolitan | Blog propulsé par DotClear