Mauvaises postures :
- La nuit : éviter de se coucher sur le ventre
Cette position exagère les courbures cervicales et lombaires
- La journée : ne pas porter de talons dont la hauteur dépasse trois à cinq centimètres, ne pas parler avec le téléphone coincé avec l’épaule

Les bonnes postures à adopter :
Debout : gardez le dos droit. Une bonne posture protège le cou, le dos, les hanches et les articulations du genou Les pieds devraient être écartés à la largeur des épaules. Votre poids devrait être distribué de façon égale entre votre talon et l'avant-pied
Les épaules droites, tirées vers l'arrière
Portez des chaussures confortables, vous assurant un bon équilibre

Assis : tenez votre dos droit au moyen d'un coussin plat et ferme ou d'une serviette roulée et placée dans le bas du dos
Gardez les genoux pliés, légèrement plus élevés que le bassin
Vous pouvez utiliser un repose-pied (pieds à plat) dans la mesure du possible
S'asseoir correctement en répartissant le poids du corps équitablement sur les deux fesses (retirer le portefeuille de la poche arrière pour les hommes)
Respecter l'appui symétrique sur les pieds, même en position assise
Couché : privilégiez la position du fœtus ou sur le dos
Prenez un oreiller ferme mais malléable, qui épouse le creux du cou et soutient l’espace entre la tête et l’épaule.
Sur le dos, utilisez un oreiller plus mince en mettant la masse de l’oreiller sous la nuque et un autre sous les genoux
Vous pouvez également vous reposer sur le côté en gardant les jambes repliées avec un oreiller entre les genoux. Relevez-vous en roulant d'abord sur le côté jusqu’au bord du lit

Marcher et s'étirer souvent
L’exercice renforce les muscles entourant les articulations, pouvant empêcher le cartilage de se désagréger

En milieu professionnel :
Porter une charge et ramasser un objet :
Plier les genoux pour soulever une charge ou ramasser un objet
Soulevez un poids en le tenant le plus près possible du corps et pliez les genoux (au lieu de vous pencher vers l'avant)
Devant l’ordinateur : Bien placer son écran à la bonne hauteur car la personne aura tendance à ressentir des tensions et douleurs au niveau cervical : ni trop haut (écrans installés sur les unités centrales), ni trop bas (portables)

Pour la frappe au clavier :
Placer la souris dans le prolongement de l'épaule, avec le bras collé au corps
Appuyer l'avant-bras sur le bureau, afin de diminuer la charge musculaire du membre supérieur.
La souris doit être la plus proche possible de l'opérateur et près du clavier pour que votre bras soit détendu
Utilisez tout le bras, à partir de l'épaule, pour déplacer vos mains sur le clavier, évitant ainsi d'étirer vos doigts pour atteindre les touches éloignées
Tenez la souris sans serrer et avec tous les doigts
Gardez vos doigts inclinés pour frapper les touches du clavier avec le bout des doigts

D’une manière générale,
alterner le travail sur écran avec des tâches qui ne requièrent pas l'utilisation de l’ordinateur
Pour des tâches intensives, une pause est recommandée toutes les heures
Bouger durant les pauses, modifier la position de travail, notamment en modifiant les réglages au niveau du siège