1) L’idéal : un cartable qui se porte sur le dos.
Le meilleur modèle de cartable est celui qui se porte sur le dos. Evitez les sacs en bandoulières qui peuvent par leur poids, déformer la colonne vertébrale de l’enfant qui a tendance à se pencher ou se plier pour compenser.

2) Vérifiez sa solidité.
Un bon cartable doit avoir une structure solide et être rembourré dans le dos. Vérifiez la solidité des coutures, du tissu ou de la toile, des fixations des sangles, du fonds et du rabat pour la fermeture.

3) Choisissez un cartable adapté.
Le cartable ne doit pas être trop large, pour ne pas coincer l’enfant dans les embrasures de portes ou les ouvertures des bus, trams et métros. Idéalement, il sera de la taille de la carrure de l’enfant. De plus, plus le cartable est grand, plus on a tendance à le remplir !

4) Pesez-le !
La charge totale d'un cartable ne doit pas dépasser 10 % du poids d'un élève. Lorsque le cartable est prêt, pesez votre enfant d’abord sans son cartable, ensuite lorsqu’il le porte. Si la différence de poids est largement de plus de 10 % par rapport au poids de l’enfant, il faut trouver une solution pour supprimer quelques affaires.

5) Apprenez-lui à bien porter son cartable
Un cartable doit être porté avec ses deux bandoulières aux épaules, bien ajustées. Il faut que le cartable soit plaqué contre le dos, son sommet à hauteur des épaules. Sinon, chargé, le sac aura tendance à basculer vers l’arrière.

6) Rangez et équilibrez ses affaires.
Les livres les plus lourds doivent être placés au centre du dos pour répartir au mieux la charge. Ainsi, ils n’auront pas tendance à faire basculer le cartable vers l’arrière et l’enfant devra moins faire d’efforts pour se tenir droit. Répartissez aussi les objets afin d’équilibrer le cartable.

7) Méfiez-vous des roulettes.
Les cartables à roulettes : leur désavantage réside dans le fait que pour le tirer, l’enfant doit garder le dos constamment en torsion, ce qui n’est pas très bon. Par ailleurs, on se dit trop vite que comme il est sur roulettes, il peut être davantage chargé… C’est oublier que l’enfant doit généralement monter ou descendre des escaliers et porter ce cartable aux lourdes armatures.

8) Aidez-le à préparer son sac
Conseillez votre enfant pour de ne l’équiper que de l’essentiel. Avec lui, voyez le programme du lendemain et apprenez-lui à ne prendre que ce qui est nécessaire, en fonction des cours. Par ailleurs, l’enfant, surtout plus jeune, a tendance à amener, même en cachette, des jouets, ou à ramener à l’école divers objets inutiles. Vérifiez cela avec lui.

9) Privilégiez un goûter léger.
Ne négligez pas le poids et la place des collations, boissons et boîtes à tartines dans le cartable. La présence de fontaines à eau dans l’école peut par exemple diminuer ce poids.

10) Bien mettre son cartable.
Pour enfiler son cartable, il est préférable de le poser sur une table afin de passer les bras dans les lanières, en pliant les genoux pour se mettre à bonne hauteur.